Se relier

Les organisateurs



L’ Association Biennale internationale de l’Éducation, de la Formation et des Pratiques professionnelles

L’ Association La biennale internationale de l’éducation, de la formation et des pratiques professionnelles poursuit les objectifs suivants :
– La création d’interface entre acteurs, experts et décideurs dans le champ de l’éducation, de la formation et des pratiques professionnelles ;
– L’analyse critique des pratiques et politiques éducatives et de formation ;
– L’organisation de débats publics autour des questions d’éducation et de formation ;
– La rencontre entre les différentes cultures en éducation et en formation ;
– L’articulation entre actions de recherche et actions professionnelles ;
– Le développement de liens entre mondes éducatifs et autres mondes professionnels ;
– L’ouverture internationale
A ces fins, l’association organise en 2021 une Biennale internationale de l’éducation, de la formation et des pratiques professionnelles et soutient des activités de recherche collaborative en partenariat avec la Chaire Unesco Formation Professionnelle, Construction Personnelle, Transformations Sociales,

Président : Jean-Marie BARBIER
Trésorière : Kim VU
Trésorière adjointe : Séverine PARAYRE
Secrétaire : Fabienne SERINA-KARSKY
Secrétaire adjointe : Martine DUTOIT
Vice-président : Augustin MUTUALE
Vice-président : Philippe MEIRIEU
Vice-président : Jean-Pierre POURTOIS
Vice-président : Guy BERGER

courriel : contact@labiennale-education.eu





En co-organisation avec …..

La chaire UNESCO « formation professionnelle, construction personnelle, transformations sociales »


Le projet de chaire s’inscrit d’une part dans la réflexion contemporaine sur les relations entre formation et travail, d’autre part dans le projet de l’ICP d’œuvrer en faveur de l’épanouissement de la personne et du Bien commun.

Objet principal et enjeux de la chaire
Le lien entre formation et activité professionnelle apparaît aujourd’hui, à l’échelle mondiale, comme un moteur essentiel du développement économique et social. Il se décline dans les lieux de travail autour de la notion de compétence, dans les lieux d’enseignement et de formation par la prise en compte des activités professionnelle dans la recherche et dans le débat public par l’importance accordée aux logiques de professionnalisation.

Nature des activités
Missions internationales, programmes coordonnés et collaboratifs de recherche, dispositifs de formation et de professionnalisation de dimension internationale, mise à disposition de ressources, communications scientifiques grand public, formations doctorales, animation de réseaux.

Méthodes de travail
– Positionner la recherche “en formation et en analyse des activités dans un cadre transculturel” : conceptualisations élaborées de façon ouverte et indépendante à l’égard des cadres institutionnels et mise en objet des différents vocabulaires de l’action utilisés.
– Développer des formations et des processus de développement des compétences basées sur l’expérience des acteurs et l’analyse réflexive de leurs propres activités.

En 2021/2022 outre la Biennale, faire et se faire,
un Programme coordonné et interprofessionnel de recherche : SE PRÉPARER A L’ACTION
Recherche sur les activités que développent des professionnels s’engageant dans l’action, en particulier dans les situations incertaines et/ou inédites.

coresponsables : Jean-Marie BARBIER et Augustin MUTUALE

site de la Chaire

mail de la Chaire


Et avec …..

L’Institut Catholique de Paris

Association 1901, reconnue d’utilité publique
Régie par des statuts universitaires canoniques et des statuts civils, l’ICP est une association 1901, reconnue d’utilité publique. Elle est placée sous l’autorité d’une Assemblée Générale composée des 34 évêques fondateurs et administrée par un Conseil d’Administration composé de personnalités du monde politique, économique ou éducatif.
Sous l’autorité du Saint-Siège, l’ICP répond aux exigences fixées par la Congrégation pour l’Enseignement Catholique et certaines de ses facultés délivrent des diplômes canoniques, visés par le Saint-Siège.

Qualité et pluridisciplinarité reconnues par le MENESR
Le projet pédagogique de l’ICP est reconnu par le Ministère de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche comme partie prenante du service de l’enseignement supérieur en France. La qualité des cursus est visée par les services du Ministère et de l’Académie de Paris, à ce titre, il délivre pour certaines de ses formations, des diplômes d’État (Licence, Master).

Un rayonnement international
Chaque année, l’ICP accueille plus de 10 000 étudiants dont un tiers sont d’origine étrangère. Il tisse et entretient des liens de qualité avec plus de 160 partenaires aux quatre coins du monde. Enfin, l’Unité de Recherche Religion Culture et Société, accueille 240 doctorants et des colloques internationaux en lien avec ses pôles de recherche.

Facultés et Écoles Supérieures Professionnelles
L’Institut Catholique de Paris constitue également une fédération d’écoles supérieures professionnelles, statutairement indépendantes et certaines sont encore implantées dans les locaux historiques parisiens. <br><br>

site de l’ICP

Mail de Valérie DELOBEL

Les partenaires

Défi métiers

Défi métiers, le carif-oref francilien, est un Groupement d’intérêt public (Gip) financé par l’Etat et la Région Ile-de-France et administré avec les partenaires sociaux et les acteurs socio-économiques au service de la réussite des politiques publiques d’orientation, de formation et d’emploi en Ile-de-France.

2 Rue Simone Veil, 93400 Saint-Ouen 

+33 01 56 53 32 32

Directeur : Bernard Barbier

site de Défi-métiers

CCCA-BTP

Le CCCABTP (Comité de concertation et de coordination de l’apprentissage du bâtiment et des travaux publics) est une association nationale, professionnelle et paritaire chargée de mettre en œuvre et de coordonner la politique de formation professionnelle initiale par l’apprentissage aux métiers du BTP.

19 Rue du Père Corentin, 75014 Paris, France

+33 01 40 64 26 00

Directeur : Jacques Olivier Hénon

site de CCCA-BTP